Choix de l'affichage
L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche
L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche
L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche L'image n'a pu tre affiche
Aperu de la slection
Voici le nouveau style
Cliquez ici pour modifier l'affichage du site (malvoyants)

TESTS D'ADMISSION

Tous les postulants à une formation dispensée par FORJA sont reçus au Centre et passent par la procédure suivante :

 Suite à une première prise de contact physique ou téléphonique, le responsable pédagogique identifie avec le candidat sa demande et détermine les compétences et outils à évaluer.

 Les tests d’admission sont organisés sur une journée, une date lui est proposée.

 Le candidat est testé au minimum (en fonction de son projet) sur l’outil adapté (informatique et braille le cas échéant), le français et il rencontre l’assistante sociale. 

  Si son projet le justifie, il pourra rencontrer les formateurs des formations diplômantes qui lui présenteront la formation et les métiers qui en découlent, et qui évalueront ses compétences au regard des pré-requis indispensables pour intégrer ces formations. Il pourra également être reçu par l’assistante sociale, l’instructrice de locomotion, l’orthoptiste et le formateur en culture générale.

• Le responsable pédagogique compile les différents bilans des formateurs et élabore une synthèse. C’est dans cette synthèse, envoyée au candidat, que sera présentée l’éventuelle proposition de formation* adaptée au profil du candidat. Cette synthèse sert de point d’appui à sa demande de notification de formation auprès de la MDPH.

Vous téléchargez votre dossier de candidature ici

* Les cas de non admissions impliquant une absence de proposition de formation sont ceux qui relèvent :
- de troubles psychologiques ou psychiatriques notoires
- d’une absence très importante d’autonomie de déplacement
- d’une santé ne permettant pas d’assumer un suivi de formation régulier, tant au CRP que sur les lieux de stage en entreprise.